in ,

Chilla, Ninho, SCH et Rim’K à l’affiche de la quatrième édition du concert Hip-Hop Symphonique

Le 12 novembre à l’Auditorium de Radio France aura lieu la quatrième édition du désormais célèbre concert Hip-Hop Symphonique.

C’est désormais une tradition. Pour la quatrième année consécutive, la radio Mouv’, l’Orchestre Philharmonique de Radio France et l’Adami porteront Hip-Hop Symphonique, un concert unique mêlant hip-hop et musique symphonique, sous la direction artistique d’un grand monsieur, Issam Krimi.

L’idée est aussi simple que magnifique : permettre à des figures emblématiques du rap français de jouer leurs morceaux phares sur scène, mais arrangés, réorchestrés et rejoués en live par l’orchestre philharmonique de Radio France et le groupe live jazz/ gospel, The Ice Kream. Si les précédentes éditions mettaient en vedette IAM, Oxmo Puccino, Georgio, Gaël Faye, Sofiane, BigFlo et Oli, Dosseh, MC Solaar ou encore Wallen, c’est au tour de Chilla, Ninho, SCH et Rim’K de nous faire frissonner.

Un orchestre et quatre artistes d’exception

Attendez-vous donc à un concert d’exception. Chilla, dont le subtil mélange entre rap et chant brille comme jamais aux yeux du public, viendra nous émouvoir au rythme de ses morceaux coups de poing, mais aussi nous faire bouger aux sons de son dernier album Mun.


Ninho quant à lui n’a pas fini de voir son Destin bouleversé. En plus d’avoir sorti l’un des albums majeurs de cette année et d’être devenu en deux ans, un acteur majeur du rap français, il nous fera l’honneur de donner une nouvelle dimension à ses plus grands tubes.


Pour SCH également, l’annonce est belle. Sachant que le rappeur marseillais prépare la suite du sophistiqué et ténébreux JVLIVS pour octobre, nous ne sommes pas à l’abri d’entendre de belles nouveautés. Dans tous les cas, entendre ses meilleures punchlines en mode symphonique vaudra forcément le détour


Enfin, Rim K, on ne le présente plus. Le tonton du rap français et membre fondateur du groupe mythique 113 a marqué la discipline de son empreinte. S’il continue encore aujourd’hui de tenir le pavé avec sa carrière solo, cette expérience Hip-Hop Symphonique apparaît comme un beau moyen de fêter dignement les vingt ans de l’album phare du 113, Les Princes de la ville.


Un beau programme en perceptive, qui devrait comme chaque année, être retransmis en direct. Mais comme vous pouvez vous en douter, pour une telle expérience musicale, rien ne vaut les émotions ressenties sur place.

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Oui, Oxmo Puccino a bien “piqué” Bigflo et Oli dans son feat avec Orelsan

Max Kream et Megan Thee Stallion clippent enfin « She Live » [CLIP]