in ,

Migos et son label Quality Control veulent reprendre le contrôle des rues et du rap game [Stream]

Migos et tous les artistes de leur label Quality Control sont de retour avec la compilation Control the street Vol 2.

Sortez vos plus belles fringues et lunettes de soleil et soyez prêts à turn up, car les Migos sont de retour. Cette fois, ils ne sont pas venus seuls, mais avec toute leur écurie musicale Quality Control. Ensemble, tout ce beau monde signe aujourd’hui la compilation Control The Streets Vol. 2.

Le projet se compose d’un total ahurissant de 36 morceaux. Une habitude chez Quavo, Takeoff et Offset, certes, mais cette longueur pourrait bien en refroidir plus d’un. En effet, l’Histoire nous a montrés que les projets trop denses étaient bien souvent indigestes.


Quoi qu’il en soit, nous connaissions déjà une dizaine de titres. Des extraits que le crew s’est fait plaisir à distiller ces dernières semaines, histoire de préparer le terrain avant la sortie. Et comme prévu, c’est toute la diversité de la scène trap d’Atlanta et ses alentours qui brille sur ce projet. La formule idéale pour faire la fête.

Autour des Migos, un casting XXL

Forcément, un projet d’une telle envergure arrive avec son lot de MC’s. L’intégralité du roaster Quality Control est bien sûr présent : les Migos en tête, mais aussi Lil Yachty, Lil Baby, Marlo, Stefflon Don ou encore City Girls,. Avec eux on trouve évidemment de nombreux guests de prestige parmi tant d’autres moins connus.


On peut citer par exemple Gucci Mane, Gunna, Playboi Carti, Megan Thee Stallion, DaBaby, Travis Scott, Young Thug, Meek Mill ou encore Tee Grizzley. Surprise néanmoins, Cardi B qui est elle aussi affiliée au label, ne figure pas sur l’album. Y a-t-il un lien avec la relation tumultueuse que la diva new-yorkaise a entretenu avec Offset ?

La question que l’on se pose alors est la suivante : les Migos parviendront-ils à reprendre le contrôle des rues et à faire de l’ombre à J. Cole ? Pour rappel, il y a quelques semaines, c’est lui et son label Dreamville qui chamboulaient le rap game avec la compilation Revenge of The Dreamer III ? Nous verrons bien. En tout cas, ce projet à la gloire du plus puissant label d’ATL saura nous faire patienter avant la sortie en début d’année prochaine de Culture III.

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

DJ Muggs Enlists Mach-Hommy For “Kill Em All” Album

Demi Portion : « Mon prochain album sera à l’ancienne, vraiment artisanal »