Surprise belge pour les fans de Drake hier soir à l’AccorHotel Arena pour sa deuxième date parisienne. “Un certain rappeur belge invité au concert d’un certain rappeur canadien ce soir. Quelle époque quand même.” Mehdi Maizi résume l’étonnement général en un tweet. Dans la fosse, on est peut-être plus scotché par l’arrivée sur scène de l’espoir du rap francophone que par le vol d’une Ferrari sans fil apparent au dessus de nos têtes. Drapeau français flottant projeté sous ses pieds, Hamza chante son Paradise. Puis disparaît. Quand Drake réapparaît après cette improbable interlude, il dédicace le jeune rappeur d’un “Make some noise for Hamza“. « J’écoute Drake, t’écoutes Hamza » karma is a bitch Drake écoute aussi Hamza et l’a invité à son (magistral) Bercy pic.twitter.com/heerLE4buI — Juliette Hochberg (@JulietteHoch) 16 mars 2019 Sur Twitter, on s’agite autant qu’en salle. Et Fianso rentre – malgré lui – dans le cercle. Les twittos rappellent, ironiquement, sa punchline, dans un..
in

T’écoutes Drake, j’écoute Hamza au concert de Drake

Surprise belge pour les fans de Drake hier soir à l’AccorHotel Arena pour sa deuxième date parisienne.

Un certain rappeur belge invité au concert d’un certain rappeur canadien ce soir. Quelle époque quand même.” Mehdi Maizi résume l’étonnement général en un tweet. Dans la fosse, on est peut-être plus scotché par l’arrivée sur scène de l’espoir du rap francophone que par le vol d’une Ferrari sans fil apparent au dessus de nos têtes.

Drapeau français flottant projeté sous ses pieds, Hamza chante son Paradise. Puis disparaît. Quand Drake réapparaît après cette improbable interlude, il dédicace le jeune rappeur d’un “Make some noise for Hamza“.

« J’écoute Drake, t’écoutes Hamza » karma is a bitch Drake écoute aussi Hamza et l’a invité à son (magistral) Bercy pic.twitter.com/heerLE4buI

— Juliette Hochberg (@JulietteHoch) 16 mars 2019

Sur Twitter, on s’agite autant qu’en salle. Et Fianso rentre – malgré lui – dans le cercle. Les twittos rappellent, ironiquement, sa punchline, dans un couplet d’Empire : “J’écoutes Drake, t’écoute Hamza“. L’intéressé s’avoue vaincu. “Hamza, je me rends tu as gagné. Et bravo“, tweete-t-il, sans aucune animosité. Et Medhi Maïzi proposa : “Faites un morceau les frères, qu’on retire quelque chose de tout ça.”

L’article T’écoutes Drake, j’écoute Hamza au concert de Drake est apparu en premier sur Interlude.

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Iggy Azalea Threatens Legal Action After Man Sends Her Vial Of Semen

« J’ai vu des supporters pleurer » : l’insupportable nuit des supporters du PSG après Manchester